L'épaule Smalto


L'émotion que produit une création Francesco Smalto est unique.
La pièce iconique, le costume, est le fruit d’un travail d’excellence.

Se déclinant en veste ou en smoking, ils constituent les pièces maîtresses du dressing de l'homme élégant.
Aujourd’hui encore, le style Smalto est fondé sur certains éléments essentiels qui lui donnent une personnalité unique et immédiatement reconnaissable pour tout amateur averti.

 
Le Cran couture

Certains détails, comme le célèbre cran de revers dit « à l’équerre » ou encore « cran Smalto », sont même devenus des classiques dans le monde de l’élégance masculine.

Clé de la silhouette, l’épaule Smalto est une recherche exigeante d’équilibre : montée main, elle est structurée mais sans excès. Son emmanchure en tête d’œuf, étroite, ajustée et très légèrement tournante permet au col du costume de rester bien en place derrière la nuque.

La Travetta 
  
  
Détail unique du tailleur, la Travetta est une petite bride cousue main venant renforcer l’angle entre le col et le revers. 
 
Les boutonnières  
Certainement le détail le plus connu, qui vient signer au premier coup d’œil un costume Smalto : le Cran couture, dit « parisien », coupé à l’équerre et graphiquement très pur.

Détail unique du tailleur, la Travetta est une petite bride cousue main venant renforcer l’angle entre le col et le revers.

La boutonnière œillet faite main utilise la technique dite de « l’œillet » qui permet un rendu légèrement en relief. Cette boutonnière est initialement conçue pour une fleur.

Cette seconde boutonnière faite main utilise la technique traditionnelle dite de la « Milanaise » qui permet également un rendu légèrement en relief. Un détail discret mais qui en dit long sur la qualité d’un vêtement.