Quelles pièces pour le soir?

 
smoking-smalto

Pour un cocktail

De nos jours, les instructions vestimentaires se révèlent être de moins en moins précises. Ainsi la très usitée « tenue de cocktail » reste, pour de nombreuses personnes, une instruction très vague. Ce dress-code, reste assez simple à décoder : il s’agit d’un moment de début de soirée (cocktail), se tenant après 18h et constituant la période transitoire entre le jour et le soir. Une tenue de cocktail est donc, par définition, une tenue de transition : ni trop business ni trop formelle.

Le costume et le port de chaussures noires sont recommandés.


La soirée

Qu’il s’agisse du « Black Tie » (formel) ou du « White Tie » (très formel), l’idée derrière ces codes est simple : faire en sorte que tous les hommes d’une soirée portent sensiblement les mêmes habits afin de s’effacer devant les dames et de rendre grâce à leur beauté. 

Le code « White Tie » faisant strictement référence à l’habit (non boutonné et en queue de pie), nous nous en tiendrons à quelques fondamentaux à retenir pour les tenues formelles « Black Tie »:

  • Veste et revers

Veste droite ou croisée noire ou sombre (bleu navy). Un bouton pour les vestes droites. Revers en pointe ou revers châle avec matière contrastée (satin ou gros-grain). Revers à crans (notch lapel) fortement déconseillés car moins formels. Poches sans rabats, pas de fentes dans le dos.

  • Chemise

Chemise blanche ou noire avec nœud papillon noir noué soi-même, reprenant la matière des revers de la veste. Ou, chemise blanche ou noire à gorge.

  • Pantalon

Pantalon coordonné avec, idéalement, un galon reprenant la matière du revers sur la couture extérieure de la jambe. Gilet croisé ou ceinture de smoking (cummerbund).

  • Souliers

En ce qui concerne les souliers de soirée : favoriser des escarpins noirs (court shoes en Angleterre, Pump shoes aux USA) à nœud papillon noir ou des Richelieu peu perforés. Les deux parfaitement glaçés.