Les fondamentaux pour un look informel

Tenue décontractée

Pour le dressing du week-end, plus que pour la ville, il est fortement conseillé d’investir sur quelques pièces majeures et d’organiser votre vestiaire autour de ces pièces maîtresses.

Les pièces maîtresses:

  • Un blouson en cuir ou en peausserie exotique. 
  • Un imperméable porté 3/4.
  • Deux vestes sport : une veste type « chasse » en tweed avec poches plaquées et une veste sport plus typée (veste type caban, veste militaire, travel jacket).
  • Trois pulls en laine et cachemire: Deux cols roulés et un col rond pour pouvoir porter une chemise épaisse en dessous.
  • Un cardigan en maille 5 boutons avec ou sans manches, un basique de l'élégance.
  • Cinq chemises à cols « button-down » à porter ouverts ou sous un pull.
  • Quelques denims ainsi que des pantalons de velours (pourpre, gris, bleu).
  • Trois pantalons de flanelle gris, dont un avec poche cargo.
  • Deux écharpes de jour en laine ou cachemire unies ou à motif Paisley.
  • Une paire de gants en cuir.
  • Une paire de brodequins.
  • Une paire de bottines Balmoral.
  • Une paire de derbys.

Tenue de ville

Quelques soit votre style et votre personnalité, certaines pièces essentielles permettent d'être toujours élégant en toutes circonstances. Elles constitueront le socle de votre vestiaire.

 

Les pièces maîtresses

  • Trois costumes* droits, dont au moins un à revers en pointe et un avec gilet.

  • Un costume croisé.
  • Deux vestes sport : en lin ou coton pour l’été, en tweed ou en laine pour l’hiver.
  • Un manteau droit ou croisé.
  • Deux pantalons de flanelle grise.
  • Un sweater et un pull en cachemire.
  • Deux jeans.
  • Dix chemises, dont cinq unies et trois à rayures. Deux d’entre elles en coton Sea Island pour l’été.
  • Une dizaine de cravates dont la moitié en soie unie.

* Privilégier les tonalités classiques : les bleus dont le Navy ainsi que toutes les nuances de gris. Les rayures craies constituent également un choix très sûr. Le costume noir, théoriquement réservé aux obsèques, n’est pas indispensable. Il sera avantageusement remplacé par un beau bleu navy.


Les souliers

L’idéal est de posséder un minimum de six paires pour ne jamais porter une paire deux jours de suite et pouvoir la laisser se reposer 48 heures au moins entre deux ports (ce qui est la garantie d’une vraie durabilité).

  • Trois paires de Richelieu: deux noires, une marron. Privilégier les perforations et les découpes (brogues) sur les souliers marrons.
  • Si vous suivez les règles classiques, vous devrez chausser vos chaussures noires après 18 heures, le marron n'étant plus admis.
  • Deux paires de Derbys: une noire, une marron. Même s’ils sont de plus en plus portés à la ville, les Derbys sont traditionnellement perçus plus casual.
  • Une paire de mocassin.

Au-delà, votre choix se portera sur des souliers plus typés comme les bottines Balmoral ou les « wholecut ». Enfin, n'oubliez pas de faire patiner vos souliers pour leur donner encore plus de caractère et de personnalité.